Transferts: City offre un pont d’or à Ibrahimovic

Dans un marché des transferts pour le moins calme, toutes les frasques de Manchester City pour construire sa dream team sont bonnes à prendre. Après Kolarov, Boateng, David Silva et Balotelli (transfert qui devrait être officialisé dans les prochaines heures), voilà que le Sun révèle que le nouveau riche est près à faire une folie supplémentaire pour attirer Zlatan Ibrahimovic.

En effet, d’après le tabloïd, le club du check Mansour Ben Zayed aurait offert au géant suédois un contrat pharaonique de 4 ans pour un montant total de 116 millions d’euros, soit environ 29 milloins d’euros par an, de quoi donner le tournis et faire réfléchir un joueur qui jusque-là avait toujours clamé sa volonté de rester en Catalogne malgré l’arrviée de David Villa.

Le Sun, qui cite une source proche du club anglais, indique que « Ibra est intéressé par ce challenge de monter la meilleure équipe d’Europe, c’est maintenant à nous de tomber d’accord avec le Barça, mais cela pourrait aller très vite ».

Et comment! Les comptes des Blaugrana sont dans le rouge, et Villa devrait occuper la pointe de l’attaque. De quoi justifier l’envie de se débarrasser d’un joueur pourtant recruter à prix d’or la saison passée, mais qui ne s’est pas vraiment adapté au jeu catalan. D’autant que dans l’opération, City pourrait inclure Robinho, afin de faire baisser le prix du trasnfert. Le Brésilien se trouve bien à Santos, mais le défi barcelonais ne se refuse pas.

un Zlatan vaut-il deux Messi?

En outre, par ricochet, cette éventuelle transaction relancerait le jeu des chaises musicales puisqu’à des niveaux différents, Bellamy, Tevez, Adebayor et Santa Cruz se retrouvent sur le marché. Alors que l’OM voit s’éloigner Luis Fabiano par manque de fonds, on devrait voir resurgir le nom du buteur paraguayen dans les prochains jours. Quant à Adebyor, la Juventus est toujours à la recherche d’un attaquant, qui ne sera pas Edin Dzeko, trop cher.

Dans le reste de l’actualité du mercato, on y voit un peu plus clair dans l’imbroglio Dragan Mrda. Annoncé comme sûr à Bordeaux par L’Equipe, puis repris par la presse serbe et confirmé par le joueur lui-même, l’affaire ne se fera finalement pas, puisque les dirigeants du club serbe, qui avaient dans un premier temps accepté une offre des Espagnols d’Hercules, ont finalement accepté de faire une entorse à leur ligne de conduite de ne pas vendre de joueurs aux deux grands clubs de Belgrade. Selon toute vraisemblance, Mrda devrait donc rejoindre très vite le Partizan Belgrade, champion de Serbie en titre, une issue qui confirme sans doute ce que nous disions déjà, à savoir que ce joueur n’était pas vraiment une réelle solution de remplacement pour Chamakh. Reste à voir ce que Anthony Modeste donnera à la pointe de l’attaque girondine.

Le Partizan qui pourrait perdre son attaquant Tomic, très apprécié par l’entraîneur de la Fiorentina Sinisa Mihajlovic. Avec la grave blessure du Monténégrin Stevan Jovetic, qui le tiendra éloigné des terrains presque toute la saison, la Viola cherche un joueur offensif avec un budget limité, tout en faisant confiance au jeune crack serbe Adem Ljajic.

Toujours en Italie, Bologne est en train de réaliser un joli coup avec le prêt du jeune Nemanja Matic, en provenance de Chelsea. Le jeune serbe, qui est déjà international, est considéré comme étant encore un peu tendre pour la Premiere League, mais sa technique et son élégance pourraient faire des ravages dans le Calcio.

Quant à l’autre jeune espoir serbe de Chelsea, le défenseur Slobodan Rajkovic, prêté depuis deux saisons au PSV Eindhoven puis à Twente, il devait être prêté à Fulham, mais les autorités britanniques ont refusé de lui délivrer un permis de travail.

Malheureusement pour eux, les dirigeants du Cesena et du Chievo ne sont pas parvenus à convaincre le capitaine de la sélection slovène de signer en Italie. Robert Koren, buteur contre l’Algérie, et qui avait été laissé libre par son club de West Bromwich Albion, vient de s’engager pour deux saisons avec Hull City.

En Italie encore, le site asromalive.com annonce que le club Gialorosso serait en pôle position pour enrôler le jeune défenseur international monténégrin Stefan Savic, 19 ans, qui évoluait la saison dernière au BSK Borca, dans le championnat serbe. Une information intéressante quand on sait que le joueur avait annoncé en février dernier avoir signé un pré-contrat avec Arsenal après y avoir effectué un essai concluant. En plus de Savic, la Roma est également passée à la vitesse supérieure sur le dossier de Valon Behrami, ancien de la Lazio, et actuel pensionnaire de West Ham. A la recherche de liquidités pour engager un attaquant (Loïc Rémy?), Avram Grant ne serait pas opposé au départ de son latéral suisse d’origine albanaise, d’autant qu’il lui aurait déjà trouvé un remplaçant, en la personne de Drago Gabric, international croate tout récent champion de Turquie avec Trabzonspor.

De son côté, Milos Krasic n’en finit pas d’attendre que le CSKA Moscou et la Juventus Turin se mettent d’accord pour son transfert. Alors que tout était condiréré comme réglé dès la Coupe du monde, les choses trainet dangereusement en longueur. La Juve a déjà recruté deux ailiers, et s’est mise en chasse d’Elia, le jeune Hollandais d’Hambourg, ainsi que de Michel Bastos, même si on imagine mal le lyonnais quitter le club compte tenu de la grave blessure d’Ederson.

Pour palier cette absence et préparer le futur, les lyonnais continuent de travailler le terrain croate, en particulier dans la pouponnière du Dinamo Zagreb, d’où vient déjà Dejan Lovren. Les Gones seraient en effet intéressés par le milieu de terrain Milan Badelj et l’attaquant Andrej Kramaric, qui vient de disputer les championnats d’Europe des moins de 19 ans.

Enfin, le Serbe Miralem Sulejmani a finalement trouvé un terrain d’entente avec son coach Martin Jol, pour quitter l’Ajax Amsterdam pour rejoindre les Anglais de West Ham, sous forme de prêt. Sulejmani, acheté 16 millions d’euros par l’Ajex il y a trois ans, et présenté comme un futur très grand joueur, s’est un peu perdu en route, et a été barré en club par la paire Pantelic-Suarez, au point de lui faire rater le Mondial. Au sein d’une équipe avec des moyens, une nouvelle ambition et un nouveau coach, Avram Grant, souhaitons à Sulejmani de retrouver son football.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s